épinéphrine

épinéphrine, est-il compatible avec l’allaitement?

Risque très faible

Assurance. Compatible. Risque minime pour l’allaitement et le nourrisson.

L’adrénaline ou l’épinéphrine est une hormone et un neurotransmetteur utilisé pour traiter les réactions allergiques, rétablir le rythme cardiaque, contrôler la congestion des muqueuses et le glaucome. Utilisé systémiquement dans la réanimation cardiaque, l’asthme et l’anaphylaxie et, localement, dans les préparations anesthésiques topiques, l’anesthésie péridurale, les collyres (mydriatiques) et les gouttes nasales (vasoconstricteur).

Depuis la dernière mise à jour, nous n’avons pas trouvé de données publiées sur son excrétion dans le lait maternel.

Sa métabolisation rapide (TMax et T1/2 courte, moins de 5 minutes) rend hautement improbable le passage de quantités importantes dans le lait maternel.

De plus, il est détruit dans le tractus gastro-intestinal. Sa faible biodisponibilité orale signifie que le passage dans le plasma du nourrisson à partir du lait maternel ingéré est nul ou négligeable. (Nice 2000)

Aucun problème n’a été observé chez les nourrissons de mères traitées à l’adrénaline. (Tige 2009)

L’infiltration locale de lidocaïne et d’épinéphrine dans la césarienne a permis un début de lactation plus précoce que la lidocaïne seule. (Tharwat 2016)

Des doses intraveineuses élevées ou soutenues pourraient diminuer la production de lait en interférant avec la sécrétion de prolactine (Nicoletti 1984)en particulier les premières semaines post-partum, car lorsque la lactation est bien établie, les taux de prolactine ne sont pas corrélés à la production de lait.

Aucun problème de lactation n’a été observé avec l’anesthésie péridurale à l’adrénaline. (Chang 2005, Radzyminski 2003)

Liste des médicaments essentiels OMS : compatibles avec l’allaitement. (OMS-UNICEF 2002)

USAGE TOPIQUE:

La faible dose et la faible absorption plasmatique de la plupart des préparations topiques nasales/ophtalmologiques/dermatologiques rendent peu probable le passage d’une quantité importante dans le lait maternel. (Maître d’hôtel 2014)

Pour une utilisation ophtalmique, l’absorption peut être minimisée en appuyant un doigt dans le canal lacrymal (canthus interne de l’œil) pendant 1 minute et en administrant immédiatement après l’allaitement. (Belkin 2020, Blumen 2020, Mendez 2012)

Alternatives épinéphrine

Aucune alternative n’est affichée car épinéphrine Il a un niveau de risque très faible.

Autres noms

épinéphrine est l’adrénaline en cyrillique.

Voici comment cela s’écrit dans d’autres langues :

  • Αδρεναλίνη, επινεφρίνη (grec)
  • إيبينيفرين (arabe)
  • 肾上腺素 (chinois)
  • アドレナリン (japonais)
  • (R)-1-(3,4-Dihydroxyphényl)-2-méthylaminoéthanol (Nom chimique)
  • C9h13NON3 (Formule moléculaire)
  • A01AD01 ; B02BC09 ; C01CA24 ; R01AA14 ; R03AA01 ; S01EA01 (code/s ATC)

épinéphrine est également connu sous le nom de

  • bitartrate d’adrénaline. bitartrate d’épinéphrine
  • épinéphrine

Groupes

épinéphrine appartient aux familles ou groupes suivants :

  • ATC B02 : Antihémorragiques, antifibrinolytiques, vitamine K et autres hémostatiques
  • ATC C01C : Cardiotonique Non Glycoside
  • ATC R01A : Décongestionnants et autres préparations nasales à usage topique
  • ATC R03A : Bronchodilatateur adrénergique inhalé
  • ATC S01E : Ophtalmologie-Antiglaucome et Myotiques

Marques de commerce

Principales marques de divers pays contenant épinéphrine dans sa composition :

Liste de 15 marques

  • Altellus™
  • Anapen™
  • Artinibsa™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • Efrinalin™
  • Émerade™
  • Emergent-Ez™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • EpiPenMC
  • Epistaxol Cutaneous Solution™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • Jext™
  • Méganest™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • Néphron™
  • Rectinol™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • Septanest avec Adrénaline™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • Ultracain avec épinéphrine™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition
  • Yanal™. Contient d’autres éléments que épinéphrine dans sa composition

pharmacocinétique

Variable Valeur Unité

Biodisp. oral

0 %

Poids moléculaire

183 daltons

Tmax

0,1 Heures

0,02 – 0,08 Heures

Bibliographie

Liste de 11 références

  1. Belkin A, Chen T, DeOliveria AR, Johnson SM, Ramulu PY, Buys YM ; Société américaine du glaucome et Société canadienne du glaucome.. Un guide pratique pour la patiente enceinte et allaitante atteinte de glaucome.

    Glaucome ophtalmolique. 2020 mars-avril;3(2):79-89.

    Résumé

  2. Blumen-Ohana E, Sellem E. [Pregnancy & glaucoma: SFO-SFG recommendations].

    J Fr Ophthalmol. 2020 janvier;43(1):63-66.

    Résumé

  3. Tharwat AA, Yehia AH, Wahba KA, Ali AE. Efficacité et innocuité de l’infiltration incisionnelle post-césarienne avec de la lidocaïne et de l’épinéphrine par rapport à la lidocaïne seule pour réduire la douleur postopératoire : un essai clinique contrôlé randomisé en double aveugle.

    J Turk Ger Gynecol Assoc. 12 janvier 2016;17(1):1-5.

    Résumé

    Texte intégral (lien vers la source originale)

  4. Butler DC, Heller MM, Murase JE. Sécurité des médicaments dermatologiques pendant la grossesse et l’allaitement : Partie II. Lactation.

    J Am Acad Dermatol. mars 2014 ;70(3):417.e1-10 ; peut-être 427.

    Résumé

  5. Méndez-Hernandez C. Utilisation de médicaments antiglaucomateux pendant la grossesse et l’allaitement. [Use of glaucoma medications during pregnancy and breastfeeding].

    Arch Soc Esp Oftalmol. 2012 Dec;87(12):389-91.

    Résumé

  6. Shank JJ, Olney SC, Lin FL, McNamara MF. Anaphylaxie post-partum récurrente avec allaitement.

    Obstet Gynécol. août 2009;114(2 Pt 2):415-6.

    Résumé

  7. Chang ZM, Heaman MI. Analgésie péridurale pendant le travail et l’accouchement : effets sur l’initiation et la poursuite d’un allaitement efficace.

    J Hum Lact. 2005

    Résumé

  8. Radzyminski S. L’effet de l’analgésie péridurale à ultra faible dose sur les comportements d’allaitement du nouveau-né.

    J Obstet Gynecol Infirmières néonatales. 2003

    Résumé

  9. OMS/UNICEF. ALLAITEMENT ET MÉDICAMENTS MATERNELS Recommandations pour les médicaments dans la onzième liste modèle OMS des médicaments essentiels.

    Département de la santé et du développement de l’enfant et de l’adolescent (OMS/UNICEF) 2002

    Texte intégral (lien vers la source original)

  10. Nice FJ, Snyder JL, Kotansky BC. Allaitement et médicaments en vente libre.

    J Hum Lact. 2000 novembre;16(4):319-31. Examen. Erratum dans : J Hum Lact 2001 Feb;17(1):90.

    Résumé

  11. Nicoletti I, Filipponi P, Sfrappini M, Fedeli L, Petrelli S, Gregorini G, Santeusanio F, Brunetti P. Catécholamines et fonction hypophysaire. I. Effets de l’inhibition de la synthèse des catécholamines et de la perfusion subséquente de catécholamines sur les taux sériques de gonadotrophine et de prolactine chez les femmes à cycle normal et chez les femmes présentant une aménorrhée hyperprolactinémique.

    Horm Rés. 1984

    Résumé

Écrivez-nous à elactancia.org@gmail.com


Laisser un commentaire 0

Your email address will not be published. Required fields are marked *